La tanche , un poisson de président …

un poisson méprisé, par bien trop, qui, à la dégustation, peut être meilleur que le thon. Mais, bien sûr, il faut disposer, d’un peu de culture, pour entrevoir comment la mettre en valeur… L’étymologie du mot se discute encore .

La cause de ce texte est là.

En Lorraine, depuis la suppression des pécheurs pro d’eaux douces, donc de l’impossibilité , pour les restaurateurs de pouvoir accéder aux produits locaux , sa cuisine semble avoir disparu. Pourtant , cela a été une des vraies recettes locales. Mais, bon, cela existe encore des jeunes paysans et des jeunes restaurateurs, qui savent mettre en valeur les produits locaux ?

Pour la présenter , pourquoi pas ceci : la tanche un poisson médecin . Mais c’est surtout , un poisson discret . Elle peut avoir un drôle de goût , déjà quand on ne sait pas la mettre à mort comme il se doit , mais , la meilleure des solutions , cela serait , comme , pour les carpes les piscinae. Il fût un temps, en Lorraine , des moines ont fait, bien des choses. C’est donc une terre d’histoire, mais , cela existe des vrais textes abordant l’histoire des piscinae en Lorraine ?

Pour commencer à entrevoir sa biologie, on commence par cette fiche , la version du Museum .

Dans les piscicultures, la tanche est souvent élevée avec les carpes comme poisson secondaire.
Sa chair est fort appréciée en Europe centrale.
Une variété jaune orange avec des points noirs sur le dos et les flancs (la tanche dorée) est utilisée comme poisson d’ornement.

La tanche est un poisson de grande valeur et est considérée comme plus savoureuse que la carpe . Leur viande est décrite comme ferme, faible en os et en graisse.

Dans le passé, un certain nombre de tanches étaient souvent conservées dans un réservoir collecteur d’ eau de pluie afin que l’eau soit toujours propre.

Mince, on a oublié, en France, bien des choses … Donc pour entrevoir ce beau poisson , il faut aller voir ailleurs , exemple 1 . Il est au menu de la reine du fleuve .

Question pêche, entrevoir un sachant , user de la technique au feder est toujours un bonheur .

Cela existe des fédérations de pêche qui font entrevoir, aux jeunes, comment pécher et mettre en valeur , pour une belle troisième mi temps, ce beau poisson ?

question historien :

j’avais cité ceci , qui évoque la tanche, mais franchement, cela existe des historiens lorrains qui se préoccupent et de l’histoire du fleuve et de l’histoire de la Vie ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.